Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
hamnessa Hors ligne
Membre
***

Messages : 128
5
Inscription : 17.09.2008
#31
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
J'ai commencé: "Le village de l'Allemand ou le journal des frères Schiller" de Boualem Sansal
21.11.2009, 22:38
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'272
68
Inscription : 27.05.2009
#32
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
"Neige" de Maxence Fermine.

Hé oui il y a neigé la semaine passée chez moi alors j'ai ressorti ce livre qui m'attendait depuis un moment  Big Grin

Poétique, sympa et surtout très vite lu...
22.11.2009, 09:33
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'228
129
Inscription : 02.09.2007
#33
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
Terminé "Les Dits du gisant" de Jacques Perrin. Pas mal, ce récit autour de la perte, de la douleur du survivant d'un accident d'alpinisme, de la philosophie, du temps des interrogations... Parmi les figures qui hantent la convalescence de Jasper, l'alpiniste accidenté qui a vu tomber et mourir son compagnon de cordée, on trouve Rimbaud ! et Robert Walser, celui qui a été retrouvé mort dans la neige.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
22.11.2009, 22:18
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'228
129
Inscription : 02.09.2007
#34
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
D'un livre à l'autre...
Commencé "Zone cirque", du Tchèque Jachym Topol (publié aux éditions Noir sur Blanc). Le titre va comme un gant à ce roman qui commence dans la douleur, parmi des orphelins tchèques, roms et de diable sait encore où, dans un orphelinat géré par des nonnes en Tchécoslovaquie après 1945. Il y a un côté cirque, le cirque des violences et des émotions de ces parias relégués en marge des autres, un cirque sans filet... ou presque: un gamin attardé dort dans un lit équipé d'un filet pour qu'il n'en tombe pas.
Les nonnes sont chassées par les communistes. Arrive un commissaire politique, ancien combattant, qui veut reprendre les gamins en main. Il sait mieux leur parler que les nonnes...
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
22.11.2009, 22:23
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'272
68
Inscription : 27.05.2009
#35
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
"Quelque chose en lui de Bartleby" de Philippe Delerm

Bof... un peu plat....
24.11.2009, 15:22
eggs2805 Hors ligne
Membre
***

Messages : 174
12
Inscription : 25.04.2008
#36
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
"Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen" de Arto Paasilinna. S'annonce aussi bien que son autre roman, "le lièvre de Vatanen".

24.11.2009, 19:51
sirius Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'014
23
Inscription : 30.11.2008
#37
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
Corps et âme de Marcelle Bernstein. Superbe livre ou une sœur cloitrée depuis 13 ans dans un couvent austère va pouvoir sortir pour aider la belle-sœur suite à la mort de son frère. Elle va redécouvrir la "vrai"vie... magnifique.
26.11.2009, 12:05
piout_fr Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 328
4
Inscription : 24.08.2007
#38
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
Mmmm je viens de mettre la main sur Millenium 2.
Idéal pour le petit séjour lyonnais qui commence demain !

Bizzz à tous  8)
&quot;Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours.&quot;<br />Christian Bobin
26.11.2009, 14:02
hamnessa Hors ligne
Membre
***

Messages : 128
5
Inscription : 17.09.2008
#39
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
"Le réfectoire un soir et une piscine sous la pluie" de Yôko Ogawa
26.11.2009, 17:50
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'802
90
Inscription : 24.02.2005
#40
Re : En novembre, quels livres vous passent dans les mains?
La semaine dernière s'est déroulée dans un endroit très calme, ce qui m'a paermis de lire.
(et du coup, maintenant c'est la course et je trouve enfin un moment pour tout noter :lol: )
"La vie cistercienne", un livre qui a trente ans, mais qui résume bien l'histoire de ce mouvement religieux ainsi que de la manière de vivre de ses adeptes.
"Abbaye N D d'Aiguebelle". Un livre paru en 1937 pour les 800 ans de cette abbaye cistercienne située à Grignan. Une vie avec des hauts et des bas racontée dans le langage de l'époque,pas encore d'oecuménisme par exemple...
"L'abbaye N D d'Acey". Ce livre, paru lui en 2008, traite toujours du même sujet. C'est aussi une abbaye cistercienne, située elle au nord du département du Jura. En comparant avec le précédent, on y voit l'évolution des mentalités, du graphisme, etc.
Passage à la "concurrence" (si j'ose dire) avec "La chartreuse de La Valsainte" de Léon Savary. Description du lieu, des bâtiments et de leur vie. Et quelle vie que celle des chartreux!
"L'obsession calviniste" de Gabriel Mützenberg. Le Genevois part à la défense de Calvin, qu'on accuse à tord d'être un rabat joie. A l'aide d'exemples historiques, théologiques, il démonte les arguments qui ont cour.
"Mon père, je t'aime. Des faits extraordinaires enfin révélés". Quatrième de couverture: "Ces écrits découlent du vécu d'un messager ascendant et n'ont aucune relation avec une organisation, secte ou congrégation quelle qu'elle soit". Assez renversant.
"Miroir des ombres", des poèmes de l'Abbé Gilbert Zuffrey.
De la fiction quand même avec "Les noces du moine" de l'écrivain suisse-allemand Conrad Ferdinand Meyer. Il imagine Dante racontant cette histoire au coin du feu. Bien imaginé.
Et même une fiction qui ne parle pas de religion avec "La boîte à Greenaway" de Jany Cotteron. Cinq nouvelles dont celle du titre qui s'inspire des escaliers qui étaient répartis dans la ville de Genève il y a quelques années et qui attiraient notre attention sur un détail du paysage.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
26.11.2009, 21:55


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)