Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La Table des z'habitués
Belles rencontres hier au brunch littéraire de Morges, notamment le très enjoué Antonin Moeri pour L'Homme en veste de pyjama, Corinne Desarzens, drôle, naturelle, charmante (Le Soutien-gorge noir, Couilles de Velours et Honorée Mademoiselle), et le plus-que-pétillant Stephane Bovon, une sorte d'anti-Voltenaueur avec Le Dragon de Gérimont (que j'ai acheté, d'ailleurs) parmi 19 auteurs de Suisse romande qui ont présenté leurs derniers ouvrages (Monique Pieri. Pierre de Grandi, Christian Dick, Sébastien Meyer, Marc Agrone, Patrick Morier-Genoud et j'en oublie...) Je n'ai pas visité la tente car il y avait beaucoup de monde et je n'aime pas trop faire la tournée des auteurs alignés derrière leurs piles de bouquins.
Passé vendredi à Morges.
Acheté un seul livre, vu l'exposition de Burki et Mix et Remix ainsi qu'un film sur Stefan Zweig et ses dernières années passées en Amérique du sud.
Plus pu faire la bise à Menelwe Shy
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
Du 27 au 29 octobre, Lausanne fêtera le roman policier lors de l'édition 2017 de Lausann'oir. Le programme ne figure pas encore sur leur site (attendre début octobre pour savoir ce qu'ils nous concoctent).
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
Super chouette, des nouvelles d'un livre après 5 ans.
http://www.bookcrossing.com/journal/10127762
Merci Marignan ! Ravie de savoir que tu as aimé.
Nous avons évoqué le fait que nous ne recevions plus les notifications e-mail des commentaires et autres notes de libérations.
En effet, plus rien ne se passe alors que mon profil BC est tout à fait en ordre....
Il y a donc un problème à la source.
Merci de ton message car je commençais à me poser des questions...

Belle année à vous tous
je vais m'affubler d'ailes pour voir si ça fait une différence - je n'ai plus de notifications depuis au moins quatre semaines.
(03.01.2018, 11:31)overthemoon a écrit : je vais m'affubler d'ailes pour voir si ça fait une différence - je n'ai plus de notifications depuis au moins quatre semaines.
Au moins tu auras les alertes. Pour les JE je ne sais pas ce qu'il en est.
J'attends de voir si celles qui seront faites pour les livres libérés lors de la rencontre de hier arrivent...
alors avec les ailes, ça marche - du moins pour les alertes et JE individuels. Avant, je les avais groupés, c'était plus pratique.
Fin de carrière...
Bonjour les Amis,
D'une part, comme déjà discuté, vu le nombre de boîtes à livres, ceux du BC se trouvent noyés dans la masse et ne suscitant plus de retour. Les seuls que nous avons sont ceux que nous faisons entre nous.
D'autre part, je dois freiner les activités.
En conclusion, je vais arrêter le BC. J'ai chez moi un stock de livre déjà étiquetés que je vais encore lâcher.
Si le brunch du 9 mars a lieu, j'y viendrai. Mais sinon, je vous abandonne lâchement.
Je vous souhaite une bonne suite, vous envoie mes amitiés et déjà de bons voeux pour 2019.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 8 visiteur(s)